Archives par mot-clé : Bilan des rénovations en France

Bilan des rénovations en France

Bilan des rénovations des logements en France

RénovateursLes acteurs de la rénovation sont nombreux, sans doute trop nombreux même ! À quel saint faut-il se vouer ? Quel est le bilan des rénovations en France ?

Evidemment, producteurs d’énergie, fabricants de matériaux, poseurs de panneaux solaires, artisans RGE ou pas… Tous sont « intéressés », mais tous ne sont pas « intéressants » !

Comment éviter les arguments trompeurs des vendeurs ? Il faut se tourner vers des experts indépendants, des professionnels qui ne vendent aucun matériel, ni aucun matériau.

Avec ANAIS EXPERTISE, les audits de performance énergétiques sont confiés à des experts-thermiciens au sein de bureaux d’études assurés. Le consommateur a alors la garanti d’une étude indépendante, sérieuse et économique.

Sans étude, voici ce qui arrive :

De la qualité des rénovations

Bilan des rénovations en FranceMalheureusement, le bilan des rénovations en France prouve que sur 3,5 millions de rénovations achevées en 2014, « seules » 288.000 sont qualifiées de performantes ou de très performantes, d’après l’Observatoire permanent de l’amélioration énergétique du logement (Open) mené par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (Ademe) et publié le 7 juin 2016.

Performance des rénovationsLes travaux ont essentiellement portés sur le remplacement des fenêtres et l’isolation des murs. Pourtant, changer ses fenêtres est loin d’être ce qu’il y a de plus efficace en matière de performance énergétique : « Seul un tiers des changements de fenêtre peut être qualifié de performant, la majorité tombant dans la catégorie moyenne », avance l’Ademe.

Les murs extérieurs des logements n’ont pas été rénovés de façon satisfaisante : seulement 17% des travaux réalisés sur les murs ont été jugés performants, 58%, la grande majorité, ayant eu un niveau de performance faible. « Les travaux de réaménagement intérieur ou d’entretien des façades ne sont que trop rarement accompagnés par de l’isolation thermique intérieure ou extérieure », estime l’Ademe.

Des investissements décevants

Les travaux à faible impact énergétique ont coûté en moyenne 5.455 euros, ceux avec un impact moyen 11.146 euros et ceux à forte ou très haute performance 25.410 euros. « Un coût qui s’explique à la fois par un nombre de gestes plus important et de meilleure qualité, par le recours plus fréquent à des professionnels pour mener ce type de rénovation, et par le coût des matériaux et équipements plus élevé », indique l’Observatoire.

Coût des travaux de rénovation

Dans le détail, le bilan des rénovations en France montre que le coût des travaux a été en moyenne de 5.201 euros pour les fenêtres, 4.976 euros pour les murs et 6.381 euros pour la toiture et les combles.

Or, pour passer d’un produit peu performant à un très performant, l’effort financier n’est pas le même selon les postes :

  • Couverture : + 19%
  • Murs : + 57%
  • Menuiseries : + 121%

Aides rénovation Donc, que ce soit pour raisons énergétiques ou financières, mieux vaut opter pour l’isolation de sa toiture et de ses combles plutôt que pour le changement de ses fenêtres ! Et encore faut-il choisir les bonnes solutions isolantes…

En fait, notre expérience démontre qu’il est toujours préférable de calculer le gain apporté par une solution avant de passer à l’acte d’achat. Cela évite les déceptions et de nombreux surcoûts.

Demandez-nous un devis d’audit pour obtenir l’aide dont vous avez besoin.

image_pdf