Archives de catégorie : Assistance technique

FAQ concernant les audits

Questions et Réponses concernant les audits

Qu’est-ce qu’un audit ?

Un audit est à la fois une expertise du bâti réalisée par un expert indépendant, et une étude thermique fiable réalisée par un thermicien.

  1. L’expertise permet de déterminer :
    1. Le mode constructif et la performance de chaque élément
    2. La présence ou non de pathologies, leur gravité et les moyens d’y remédier
    3. La liste des travaux d’entretien à prévoir avant, pendant et après la rénovation énergétique
    4. Les différentes techniques de rénovation envisageables dans ce cas précis
  2. L’étude thermique permet ensuite de :
    1. Déterminer la performance actuelle de tous les éléments constituant le bâti
    2. Afficher clairement les points faibles
    3. Determiner le gain réel apporté par le changement de chaque élément
    4. Choisir des matériaux isolants et des équipements adaptés aux bati existant pour ne pas générer de désordres supplémentaires
    5. Calculer le temps de retour sur investissement

Un audit fait-il perdre du temps ?

Oui, réaliser un audit prend entre 2 et 3 semaines de délais (recherche documentaire, expertise, étude thermique, rédaction du rapport…). Mais le délai est un faux problème. Des expertises pour malfaçon, non traitement des pathologies existantes, ou maisantente suite à des travaux peu efficients, durent entre 2 et 3 ans… alors c’est une abération que de vouloir économiser 3 semaines d’étude.

Un audit coûte cher !?

Oui. Une telle prestation a forcément un coût. Mais l’objectif étant de trouver les solutions de renovation les plus efficientes, les gains apportés rembourseront sans soucis, et bien plus, le prix investit dans l’audit.

Depuis le 01/01/2018, l’audit bénéficie du Crédit d’Impot (CITE) de 30%.

L’audit concerne-t’il les particuliers ou les professionnels ?

Les deux !

Les particuliers y trouveront une liste hiérarchisée de travaux à réaliser qui leur servira de check-list pour faciliter leur recherche de devis et de matériaux.

Les professionnels y trouveront un outil pour réaliser leurs devis et ordonnancer le chantier sans rien oublier.

Posez-nous des questions !

N’hésitez pas à utiliser le lien ci-dessous pour poser des questions. Nous y répondrons soit en privé, soit publiquement.

Exemple de rénovation réussie et BBC

Rénovation exemplaire

Les exemples de rénovation ne manquent pas. Avec plus de 70 audits et accompagnements en cours, nous sommes devenus des spécialistes incontournables de la rénovation basse-consommation.

Critères de réussite

Mais qu’est-ce qui définit qu’une rénovation est réussie ? Les critères varient selon les points de vue, certes, mais selon nous, elle doit respecter les points suivants :

  • Les travaux doivent s’inscrire dans un budget évidemment limité ;
  • La performance obtenue doit correspondre aux promesses faites en amont ;
  • L’utilisateur doit ressentir une nette amélioration du confort et trouver à l’intérieur tout ce que les nouvelles technologies peuvent apporter ;
  • La rénovation ne doit pas oublier de désordres qui généreraient des surcoûts après coup ;
  • La qualité doit être suffisante pour garantir un résultat pérenne.

La beauté et la valorisation du patrimoine sont forcément aussi à prendre en compte.

Exemple de rénovation en Normandie

S’il fallait prendre un exemple, alors ce serait celui-là ! Un ancien moulin et ses dépendances, transformé en maison de maître et en gîte de luxe.

Exemple de rénovation

Avec ses 450 m2 habitables, la maison principale à fait l’objet de travaux importants de consolidation, de drainage, de couverture, d’habillage… et d’isolation.

Rénovation classée ASa performance énergétique est largement meilleure que la majorité des constructions neuves actuelles. Classée A, elle pourrait aisément devenir positive (panneaux solaires).

Retour sur investissementRénovée avec des matériaux nobles, elle s’intègre parfaitement dans son environnement.  Le coût des travaux liés uniquement à la performance énergétique est d’environ 90.000 euros. Aussi, le temps de retour sur investissement sera long en comparaison à une maison individuelle traditionnelle, mais finalement raisonnable vu le résultat obtenu.

Consommation rénovation

Avec sa chaudière bois à condensation OKOFEN de seulement 18kW, elle consomme moins de 1500 €/an d’énergie pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire.

Pour en savoir davantage, pour toute demande d’étude technique, contactez Pascal MORIN en appelant ANAIS EXPERTISES au 09.8008.5008.

Le rapport d’audit

Le rapport d’audit : Une aide à la décision

Après l’expertise d’un logement et l’étude thermique dynamique (ThCE), l’auditeur ANAIS revient présenter et lire un rapport d’audit au propriétaire.

Cette lecture est importante pour expliquer les termes techniques et répondre à toutes les questions que l’audit pourrait susciter. Le propriétaire doit comprendre l’intérêt de toutes les options qui s’offrent à lui. Il importe à ANAIS que ce soit le propriétaire qui choisissent les solutions techniques qui lui conviendront le mieux.

Contenu du rapport d’audit

Pour que l’audit ait du sens, il doit répondre à des questions précises. Citons les plus importantes :

  • Quelles sont les pathologies existantes à prendre en compte avant tout ?
  • Quelle est le plus précisément possible la performance des parois et des équipements en place ?
  • Que consomme le bien aujourd’hui par rapport aux objectifs actuels et BBC ?
  • Quelles sont les orientations prioritaires pour rendre mon logement confortable ?
  • Quelles sont les différentes solutions techniques existantes et adaptées à mon bien ?
  • Comment éviter de créer des désordres en respectant les règles de l’art ?
  • Quelle sera la performance énergétique de mon logement après travaux ?
  • Combien coûteront les travaux et quel est le temps de retour sur investissement envisageable ?
  • Quelles sont les aides à la rénovation ?

Méthode de calcul

Le rapport d'auditPour que l’audit soit précis et exhaustif, il importe qu’il soit réalisé avec la méthode ThCE développée par le CSTB.

Cette méthode est dite dynamique car elle calcule les consommations et apports énergétiques heure par heure sur 365 jours. Il est donc ainsi possible de dimensionner correctement l’installation de chauffage.

Certains groupes, plus ou moins honnêtes, proposent des audits, avec ou sans déplacement… Nous alertons nos lecteurs concernant la démarche uniquement commerciale de ces offres, qui sont pour certaines malhonnêtes. Pour plus d’informations, contactez-nous ou appelez-nous.

Notre secrétariat est à votre écoute du lundi au vendredi au 09.8008.5008 :

  • Le matin de 9h à 12h
  • L’après-midi de 14h à 17h30

Appelez-nous gratuitement !

Association EIRENO

Une association EIRENO pour promouvoir la qualité

EIRENOExperts
Indépendants en
Rénovation
Energétique globale en
NOrmandie.

ANAIS EXPERTISES en a été un membre fondateur, une association régionale normande qui militait pour la rénovation BBC de qualité.

Objet de l’association

ANAIS, avec cette association, avait pour objectif la promotion d’activités d’audit et de contrôle des bâtiments, auprès des maîtres d’ouvrage, des professionnels de la rénovation, et de tout porteur de  projet, en révélant les compétences des adhérents et leurs méthodes de travail et de contribuer à la généralisation des bonnes pratiques auprès de l’ensemble des acteurs mentionnés précédemment.

Le but d’ANAIS a toujours été de valoriser les méthodes de travail visant à améliorer l’efficience énergétique des bâtiments, à en mesurer la performance et à en contrôler la conformité.

Car l’audit et le contrôle doivent permettre d’apprécier de façon globale une situation existante et les façons de l’améliorer sans créer de désordres.

Missions importantes

Pour bénéficier d’un Audit sérieux, de qualité, rien de plus simple ! Il suffit de remplir les conditions suivantes :

  • Etre propriétaire,
  • Être à la recherche de solutions efficaces,
  • Vouloir éviter les arnaques téléguidées par les médias,
  • Être situé en Normandie ou Île-de-France.

Il ne vous reste plus qu’à appeler ANAIS EXPERTISES au 09.80.08.50.08.

Plateforme de rénovation énergétique

Organisation rénovationLes plateformes territoriales de rénovation énergétique

Afin d’améliorer la qualité des rénovations énergétiques, suite à son engagement lors du Grenelle de l’environnement, l’Etat a délégué aux collectivités la mise en place de plateformes territoriales de rénovation énergétique. Une  plateforme de rénovation énergétique a pour mission d’organiser localement les aides à destination des propriétaires désireux d’améliorer la performance énergétique de leur logement.

La loi sur la transition énergétique pour la croissance verte confère aux Régions une éminente responsabilité dans l’élaboration du programme qui doit déployer un réseau de plateforme territoriales de la rénovation énergétique. Ce réseau, ce service public, vise à délivrer une information gratuite, neutre et impartiale aux ménages en quête de lisibilité sur les solutions techniques et financières pour leur projet de rénovation.

Organisation de la plateforme de rénovation énergétique

Plateforme de rénovation énergétique

  1. Les propriétaires sont conseillés pour organiser et financer leur projet ;
  2. Un audit de performance énergétique est réalisé par un bureau d’étude indépendant ;
  3. Tous les moyens sont mis en œuvre pour aider au financement d’un projet le plus efficient possible ;
  4. Les professionnels rénovateurs sont soutenus, encadrés et contrôlés pour améliorer la qualité des rénovations.

Que des avantages ?

Probablement oui, si la plateforme de rénovation énergétique permet au particulier de rester maître de son projet.

L’audit et les solutions proposées doivent impérativement respecter :

  • les besoins et préférences des propriétaires,
  • les propriétés architecturales du bien,
  • les pathologies existantes à corriger prioritairement,
  • les caractéristiques techniques des matériaux et matériels déjà en place.

Comment s’assurer une rénovation réussi ?

Le point de départ clef est l’audit. Il importe que l’audit soit réalisé par un thermicien diplômé et indépendant de toute entreprise de rénovation et de tout fournisseur d’énergie.

Quelle que soit la plateforme de rénovation énergétique, l’audit doit être réalisé avec la méthode précise ThCEex (étude thermique), largement supérieure à la méthode 3CL (DPE).

Commander un audit

L’audit est le point de départ de votre projet. Pour commander un audit, consultez notre page dédiée.

Améliorer la qualité des rénovations

Préserver son patrimoine :

Les constructions normandes anciennes sont fragiles et fortement soumises aux intempéries. La préservation de l’habitat passe par un entretien régulier qui peut s’avérer techniquement complexe. Il est donc primordiale d’améliorer la qualité des rénovations.

Des constructions anciennes de natures différentes

En Normandie, comme à Paris, nous rencontrons des murs en pierres calcaire maçonnés à la terre argileuse, des murs en pierres granitiques, des pans de bois remplis de terre crue (torchis, bauge ou pisé) ou remplis de terre cuite (briques)…

améliorer la qualité des rénovations
Thermogramme d’une maison en pans de bois fragilisée par un enduit non approprié

Vu la complexité et la gravité des problématiques rencontrées, la préservation du patrimoine passe forcément par une amélioration de la qualité des rénovations. Et cette amélioration passe par l’information, la formation… et le contrôle.

Mesures à prendre pour améliorer la qualité des rénovations : Les contrôles

Pour améliorer la qualité des rénovations, un certain nombre de mesures s’imposent :

  1. Réaliser une expertise du bâti en amont,
  2. Mesurer la performance énergétique,
  3. Calculer pour prévoir et maîtriser les transferts de vapeur,
  4. Parfaire l’étanchéité à l’eau pour lutter contre le développement de parasites,
  5. Augmenter l’étanchéité à l’air,
  6. Contrôler les différents stades de la rénovation.

Mesures à prendre pour améliorer la qualité des rénovations : Les formations

De nombreuses formations existent pour accompagner les artisans. Au moins une est devenue obligatoire : la formation donnant accès à la qualification nationale RGE.

Aussi, pour trouver un professionnel qualifié RGE, reportez-vous au site renovation-info-service.gouv.fr.

Mesures à prendre pour améliorer la qualité des rénovations : L’information

De nombreuses associations sont engagées dans l’amélioration de l’habitat. Celles-ci publient des guides instructifs que nous vous conseillons. Mais cette liste n’est pas exhaustive, nous l’augmenterons donc régulièrement (n’hésitez pas à nous communiquer d’autre sources).

Plus largement encore, consultez le PROGRAMME D’ACTION POUR LA QUALITÉ DE LA CONSTRUCTION ET LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE gérer par l’Agence Qualité Construction.

Mesures à prendre pour améliorer la qualité des rénovations : Réaliser un audit

Ainsi, la réalisation d’un audit par ANAIS EXPERTISES reste le plus sûr moyen de maîtriser sa rénovation et son budget.

Alors, appelez-nous pour demander conseille au 09.8008.5008.

Contactez-nous maintenant pour obtenir des renseignements.

Comparaison des isolants

Choisir un isolant efficace

Tous les isolants ne se valent pas en performance, durabilité, résistance aux agressions, et confort. Nous vous aidons ici à faire la comparaison des isolants.

Cette page sera complétée dans quelques heures. Merci de votre patience.

Comparaison des énergies

Faut-il changer d’énergie ?

Le choix d’une énergie pour le chauffage à une incidence sur la consommation d’énergie primaire, sur la production de gaz à effet de serre, sur le budget… et aussi sur le confort.

Dans quelques heures sur cette page : La comparaison des énergies utilisables pour chauffer votre logement.

Consommation d’énergie primaire (Cep)

Production de gaz à effet de serre

Coût global

Prix du kWh, de l’abonnement, et de l’entretien

Confort d’utilisation

 

Réduire sa consommation d’énergie

Réduire sa consommation d’énergie

Ras le bol de dépenser des milliers d’euros en chauffage et en travaux inutiles ?

réduire sa consommation d'énergieC’est décidé, aujourd’hui vous faites des recherches sur internet pour savoir comment réduire votre consommation d’énergie… Et nous sommes là justement pour cela : vous informer et vous guider pour diminuer vos factures.

Comment et quoi rénover ?

Vous le savez, il faut se fixer des priorités, et la première d’entre toutes est celle-ci :

Éviter les pièges de la rénovation

Voici une liste de quelques erreurs à ne pas commettre pour réduire sa consommation d’énergie :

  • Changer les équipements de chauffage avant d’avoir amélioré l’isolation du bâti. –> La puissance nécessaire d’une chaudière, et donc son coût, dépend des déperditions du logement, pas des préférences du vendeur.
  • Changer les menuiseries sans mettre en place une ventilation efficace. –> Une absence de renouvellement d’air favorise le développement rapide de moisissures et donc la dégradation des revêtements.
  • Isoler les murs sans avoir supprimé les sources d’humidité (infiltrations, remontées capillaires…). –> Certains isolants se dégradent très vite dès qu’ils sont humidifiés.
  • Doubler les murs en pierres avec des produits inadaptés. –> Certaines pierres doivent être préservées de toute vapeur provenant du logement, d’autres doivent au contraire respirer.
  • Améliorer l’isolation des combles en ajoutant un pare-vapeur supplémentaire. –> L’ajout d’un pare-vapeur confinerait l’humidité dans l’isolant et le détruirait rapidement. 
  • Remplacer un isolant ancien sans mettre de pare-vapeur. –> Il doit toujours y avoir un pare-vapeur placé côté chaud, même si le vendeur jure par sa mère que l’isolant est miraculeusement résistant.
  • Insuffler de l’isolant en vrac dans les rampants ou en poser en contact avec la couverture. –> Il doit toujours rester une lame d’air sous la couverture pour éviter l’humidification de l’isolant par condensation et pour préserver les tuiles des effets du gel en sous-face.
  • Choisir un isolant sans contrôler sa performance. –> Les vendeurs vendent les produits avec lesquels ils margent le plus, pas ceux qui vous seront les plus utiles. Certains isolants n’isolent rien ou pas grand chose ; ils n’ont d’isolant que le nom.
  • Choisir des produits sans tenir compte de la réglementation thermique et du code des impôts. –> Le nom respect de certains minimaux vous priverait des aides financières existantes et vous mettrait même hors la loi. 
  • Faire appel à des entreprises non qualifiées. –> Les entreprises doivent être qualifiées RGE pour que vous puissiez avoir droit à la TVA à taux réduit, au crédit d’impôt et aux autres aides… Cette qualification ne garantie pas un travail parfait, mais elle démontre que l’entreprise a suivi une démarche de qualité et une formation.
  • Mandater des entreprises mal assurées. –> L’erreur est humaine. Si des erreurs sont commises, seule une assurance professionnelle et décennale pourra vous garantir un remboursement satisfaisant. 
  • Faire travailler des connaissances sans facture. –> Un accident est vite arrivé ! ANAIS vous conseil de ne jamais prendre le risque d’avoir à payer toute votre vie des frais de handicap. Et si votre logement devient inhabitable, vos amis accepteront de vous loger combien de temps ?

Ne pas investir en pure perte

  • Un changement de menuiseries peut parfois se justifier, mais il faut être conscient que cela ne réduit la consommation que de 5 à 10% selon les logements. –> C’est insuffisant pour espérer faire des économies. 
  • Une utilisation d’isolants non certifiés n’apportera pas le résultat escompté. –> C’est du temps et de l’argent de gaspillé.
  • La mise en place d’une chaudière ou d’une pompe à chaleur mal dimensionnée produit des surconsommations à l’origine de nombreux conflits (nous en faisons les expertises régulièrement).

Programmer sa rénovation de façon logique et ordonnée

Les sources de déperditions sont nombreuses et parfois complexes dans un bâti ancien. Selon le mode constructif, la nature des murs et des planchers, le nombre de niveaux et la surface habitable, la présence ou non de différentes pathologies… les solutions à envisager seront parfois très différentes.

Le plus important avant de se lancer dans l’aventure est d’apprendre à connaître son bien.

  • Pour éviter de faire et défaire, certains travaux doivent être ordonnés avant d’autres en prenant en compte la typologie, l’objectif de performance souhaité et l’état d’usure de l’existant.
  • Pour éviter les surcoûts, il faut mesurer les contraintes techniques et architecturales, les besoins actuels et futurs (accessibilité, agrandissement, aménagement…).
  • Pour éviter les surprises, faire diagnostiquer l’état de l’existant (état parasitaire, remontées capillaires, état des conduits et canalisations, enduits, couverture, sous-couverture, installation électrique…).
  • Pour obtenir un résultat probant, agir sur les points prioritaires, les éléments les plus déperditifs ou les plus dégradés.

BBCUne bonne rénovation peut permettre d’atteindre assez rapidement le niveau de performance « BBC Rénovation » ou tout au moins « HPE ». En deçà, les résultats ne sont pas toujours perceptibles.

Réaliser un audit

Pour déterminer les priorités, évaluer la performance de chacune des parois et équipements existants, prédire l’incidence de chacun des travaux, un audit de performance énergétique s’impose.

Notre audit se termine par un rapport complet ! Ce rapport permet de se fixer des priorités mais aussi d’en évaluer les temps de retour sur investissement.

Appelez-nous au 09 8008 5008 pour obtenir d’autres renseignements, ou remplissez le formulaire de contact rapide.

image_pdf